Un Benelux numérique

 

“UN 'BENELUX SMART' QUI MET EN RELATION CITOYENS ET ENTREPRISES


 

      visuel GWP web3.png

En octobre 2016, lors d’un Sommet Benelux, les Premiers ministres ont reconnu que l’économie numérique représente un puissant catalyseur de l’innovation, de la croissance et de la prospérité sociale. À cette occasion, ils ont souligné l’ambition et le potentiel des trois pays à être des pionniers du numérique et des exemples dans la promotion du marché unique numérique au sein de l’Union européenne.

L’Union Benelux a non seulement l’ambition de devenir une « région intelligente et apprenante », mais fait aujourd’hui partie des pionniers absolus dans le domaine de l’infrastructure numérique et de la formation. Les pays du Benelux sont ainsi rapidement passés au travail en ligne pendant la crise du COVID-19. Dans un monde de plus en plus interconnecté, le succès de l’Union Benelux au sein de l’Union européenne et par rapport au reste du monde se mesure à l’aune du développement d’une véritable économie de réseau verte et du plein recours au potentiel infrastructurel et humain de l’Union Benelux. La société numérique comporte de nombreux avantages ainsi que des défis importants en termes de commerce, de transport et d’énergie, ainsi qu’en termes d’échange d’informations. Le Benelux veut se donner les moyens de combattre ensemble, avec des outils adaptés, la cybercriminalité, les fraudes digitales et les autres types d’escroqueries en ligne.

En outre, il faut tenir compte du fait que les services numériques sont de plus en plus rapides, personnalisés et précis, et que l’importance des distances et des frontières (nationales) s’estompe avec le temps.

L’Union Benelux s’efforce d’améliorer l’accès transfrontalier des citoyens aux biens et services numériques et défend l’accessibilité des données non sensibles en termes de vie privée si celle-ci facilite la libre circulation des biens, des capitaux, des services et des personnes. Pour les entreprises également, l’Union Benelux plaide en Europe en faveur d’un climat favorable au développement des services numériques, en parfaite conformité avec les recommandations des mémorandums Benelux Competition in a Digital World et Benelux Retail 2025.

La « télévision sans frontières » est une réalité en Europe depuis 1989. Or, alors que les frontières se sont ouvertes pour les citoyens intéressés par les médias des pays voisins grâce à la télévision par satellite, elles se referment pour les spectateurs au-delà de la frontière à l’ère numérique. L’Union Benelux se penche sur une ouverture réciproque des contenus des chaînes publiques, en particulier pour les informations et la culture.

Actualité

Le Benelux en passe de devenir la région solaire de l'Europe

19 mai 2022 65

Avec 30 000 emplois, un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros, une cinquième place au sein de l'UE en termes de production d'énergie solaire et la réduction de six millions de tonnes de CO2, les pays du Benelux sont en voie de devenir ensemble une région de pointe en matière ... Lire plus

Deux formats mini-latéraux : Benelux et Visegrad

16 mai 2022 26

Le Secrétaire général du Benelux, Alain de Muyser, a prononcé un discours lors de la conférence sur le minilatéralisme et la coopération régionale au Palais d'Egmont à Bruxelles. Elle a été coorganisée par l'Institut Egmont dans le cadre de la présidence hongroise du Visegrad.  → ... Lire plus

La plateforme « Climat » du Benelux est le moteur durable qui rassemble les connaissances régionales...

13 mai 2022 27

Les conclusions du rapport du GIEC du 4 avril dernier nous démontrent que les émissions de CO2 doivent être réduites immédiatement afin de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C. Des actions sont nécessaires à tous les niveaux pour atteindre cet objectif mondial. L'ampleur de... Lire plus

actualités liées