Un Benelux résilient et conscient de l’avenir

 

“UNE PLATE-FORME DE COOPÉRATION PRÊTE À PRENDRE DES

MESURES CONCRÈTES


 

      visuel GWP web4.png

La pandémie de COVID-19 a bouleversé nos vies et a clairement démontré la nécessité d’une coopération étroite au niveau européen et, complémentairement, entre nos pays. En temps de crise, les pays opèrent des choix spécifiques qui conduisent à des résultats différents qui rendent la coopération transfrontalière plus difficile. La situation actuelle requiert un dialogue permanent et l’utilisation de canaux de communication directs. À l’avenir, il
conviendra de se préparer au mieux aux nouvelles situations de crise avec un impact transfrontalier en élaborant des stratégies d’urgence communes et en étudiant les possibilités d’aide mutuelle.

En outre, l’Union Benelux est déterminée à intensifier la coopération transfrontalière dans le domaine de la politique de santé. Le dossier médical électronique Benelux en fut une première étape. De plus, il semble essentiel que les Etats/régions puissent s’appuyer sur le Traité Benelux pour supprimer les obstacles juridiques et administratifs existants. Ainsi, les décisions Benelux sur le transport ambulancier transfrontalier constituent des instruments importants pour une coopération plus efficace en matière d’assistance médicale urgente, mais sont cependant encore trop peu connus. Il importe donc d’étendre leur champ d’application à toutes les frontières du Benelux. La reconnaissance des diplômes, l’autorisation de travailler de l’autre côté de la frontière et la possibilité pour une ambulance d’emmener des patients dans un hôpital de l’autre côté de la frontière représentent tant d’éléments qui sont encore soumis à de nombreux obstacles. La coopération, basée sur la recherche scientifique transfrontalière et l’application de nouvelles possibilités technologiques, vise à faciliter les soins et le suivi des patients de part et d’autre des frontières du Benelux. 

L’Union Benelux entend par ailleurs poursuivre la promotion de la biodiversité d’un environnement de vie sain et un air pur. L’Union Benelux s’inscrit ainsi pleinement dans la transition vers une société plus durable et contribue à la réalisation des ambitions européennes du nouvel agenda stratégique 2019-2024, en particulier la priorité « construire une Europe neutre pour le climat, verte, équitable et sociale ». Les pays du Benelux continueront également à travailler ensemble, avec les pays voisins et les partenaires internationaux, pour ouvrir la voie à l’Agenda 2030 pour le développement durable, par exemple via une coopération transfrontalière sur l’éducation au développement durable, afin d’aider à construire une société plus résistante et mieux équipée pour faire face aux nouveaux défis environnementaux de demain

Actualité

Le Benelux en passe de devenir la région solaire de l'Europe

19 mai 2022 63

Avec 30 000 emplois, un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros, une cinquième place au sein de l'UE en termes de production d'énergie solaire et la réduction de six millions de tonnes de CO2, les pays du Benelux sont en voie de devenir ensemble une région de pointe en matière ... Lire plus

Deux formats mini-latéraux : Benelux et Visegrad

16 mai 2022 25

Le Secrétaire général du Benelux, Alain de Muyser, a prononcé un discours lors de la conférence sur le minilatéralisme et la coopération régionale au Palais d'Egmont à Bruxelles. Elle a été coorganisée par l'Institut Egmont dans le cadre de la présidence hongroise du Visegrad.  → ... Lire plus

La plateforme « Climat » du Benelux est le moteur durable qui rassemble les connaissances régionales...

13 mai 2022 27

Les conclusions du rapport du GIEC du 4 avril dernier nous démontrent que les émissions de CO2 doivent être réduites immédiatement afin de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C. Des actions sont nécessaires à tous les niveaux pour atteindre cet objectif mondial. L'ampleur de... Lire plus

actualités liées