Un Benelux résilient et conscient de l’avenir

 

“UNE PLATE-FORME DE COOPÉRATION PRÊTE À PRENDRE DES

MESURES CONCRÈTES


 

      visuel GWP web4.png

La pandémie de COVID-19 a bouleversé nos vies et a clairement démontré la nécessité d’une coopération étroite au niveau européen et, complémentairement, entre nos pays. En temps de crise, les pays opèrent des choix spécifiques qui conduisent à des résultats différents qui rendent la coopération transfrontalière plus difficile. La situation actuelle requiert un dialogue permanent et l’utilisation de canaux de communication directs. À l’avenir, il
conviendra de se préparer au mieux aux nouvelles situations de crise avec un impact transfrontalier en élaborant des stratégies d’urgence communes et en étudiant les possibilités d’aide mutuelle.

En outre, l’Union Benelux est déterminée à intensifier la coopération transfrontalière dans le domaine de la politique de santé. Le dossier médical électronique Benelux en fut une première étape. De plus, il semble essentiel que les Etats/régions puissent s’appuyer sur le Traité Benelux pour supprimer les obstacles juridiques et administratifs existants. Ainsi, les décisions Benelux sur le transport ambulancier transfrontalier constituent des instruments importants pour une coopération plus efficace en matière d’assistance médicale urgente, mais sont cependant encore trop peu connus. Il importe donc d’étendre leur champ d’application à toutes les frontières du Benelux. La reconnaissance des diplômes, l’autorisation de travailler de l’autre côté de la frontière et la possibilité pour une ambulance d’emmener des patients dans un hôpital de l’autre côté de la frontière représentent tant d’éléments qui sont encore soumis à de nombreux obstacles. La coopération, basée sur la recherche scientifique transfrontalière et l’application de nouvelles possibilités technologiques, vise à faciliter les soins et le suivi des patients de part et d’autre des frontières du Benelux. 

L’Union Benelux entend par ailleurs poursuivre la promotion de la biodiversité d’un environnement de vie sain et un air pur. L’Union Benelux s’inscrit ainsi pleinement dans la transition vers une société plus durable et contribue à la réalisation des ambitions européennes du nouvel agenda stratégique 2019-2024, en particulier la priorité « construire une Europe neutre pour le climat, verte, équitable et sociale ». Les pays du Benelux continueront également à travailler ensemble, avec les pays voisins et les partenaires internationaux, pour ouvrir la voie à l’Agenda 2030 pour le développement durable, par exemple via une coopération transfrontalière sur l’éducation au développement durable, afin d’aider à construire une société plus résistante et mieux équipée pour faire face aux nouveaux défis environnementaux de demain

Actualité

Le nombre de membres de la plateforme Benelux Climat augmente

29 sept. 2022 110

En 2021, lors de la COP26 à Glasgow, la ministre belge du Climat, madame Khattabi, a lancé la Plateforme Benelux Climat : un site web interactif qui vise à rassembler l'expertise existante dans les pays Benelux pour donner un élan supplémentaire au développement et à l'échange de c... Lire plus

Les organisations d’employeurs du Benelux soulignent l'importance de la coopération au niveau du mar...

28 sept. 2022 55

Les représentants des organisations d’employeurs du Benelux (FEDIL, VBO-FBE et VNO-NCW-MKB) à Bruxelles étaient les invités de la Maison du Benelux le 28 septembre pour une nouvelle rencontre avec le Collège des Secrétaires généraux de l'Union Benelux.  Ils ont souligné l'importanc... Lire plus

Consultation Benelux sur la concurrence : les ministères de l’économie discutent des développements ...

22 sept. 2022 82

Le marché intérieur du Benelux est considéré comme un précurseur et un laboratoire en Europe. Une partie de la bonne coopération autour du marché intérieur consiste également à créer et à maintenir des "conditions de concurrence équitables" (« level playing field ») pour les acteur... Lire plus

actualités liées