Nouvelles

< Retour

L'infrastructure hydrogène du Benelux comme pierre angulaire du Green Deal européen

11-02-2021 48


Succès de la matinée d'étude sur la future infrastructure hydrogène dans la région Benelux 

Le Green Deal européen vise à rendre l'UE neutre en matière de gaz à effet de serre d'ici 2050. Les études montrent que la transformation nécessaire est un défi énorme mais réalisable. Les systèmes de production qui émergeront entraineront une demande supplémentaire d'électricité, de gaz et de carburants durables très concentrée géographiquement. De nouvelles infrastructures de transport et de stockage sont nécessaires. 

La région Benelux-RNW, avec son industrie lourde intensive et regroupée, se trouve face à ce défi. L'hydrogène peut jouer un rôle important à cet égard. L'Europe et les différents pays et régions du Benelux explorent et soutiennent politiquement cette piste. L'hydrogène vert et plus particulièrement la mise en œuvre de la déclaration pentalatérale sur l'hydrogène 2020 constituent une partie essentielle de la coopération Benelux en matière de transition énergétique et une priorité de l'actuelle présidence belge du Benelux. 

Dans ce contexte, une matinée d'étude a eu lieu le 11 février sur l'éventuelle infrastructure transfrontalière de l'hydrogène qui sera nécessaire dans la région Benelux et sur la coordination et la coopération que cela exigera dans le Benelux, ainsi qu'avec la Rhénanie-du-Nord - Westphalie et le nord de la France. En termes de contenu, cette rencontre contribue aux travaux du groupe de travail Benelux « Hydrogène » et du groupe de travail sur l'hydrogène de la coopération pentalatérale en matière d'énergie, dont le SG Benelux assure le secrétariat. 

La rencontre a été introduite par Bart Biebuyck, qui a souligné les atouts et les opportunités pour le Benelux dans le développement de projets liés à l'hydrogène dans une perspective européenne. Les solides connaissances présentes et l'infrastructure existante entre les ports et l'industrie lourde ont notamment été mis en lumière. En ont témoigné les études, projets, plans et attentes de l'Institut Wuppertal, du port de Rotterdam, du port d'Anvers, de la Gasunie néerlandaise, de la société luxembourgeoise Encevo et de la société belge Fluxys qui ont été présentés et discutés. 

Un panel animé de représentants du gouvernement fédéral belge, des Pays-Bas, du Luxembourg, de la Flandre et de la Wallonie a apporté une perspective politique en débattant de la nécessité et des possibilités de la coopération transfrontalière. Concrètement, le Luxembourg a proposé de définir en détail un écosystème Benelux pour l'hydrogène afin de compléter les études de base existantes qui se sont jusqu'à présent concentrées sur les principaux ports et centres industriels. Les Pays-Bas ont souligné la grande importance de l'hydrogène en combinaison avec les importants investissements dans les énergies renouvelables, par exemple dans l'éolien offshore en mer du Nord. La Belgique a partagé ses ambitions concernant l'hydrogène et exprimé son souhait d'utiliser les enceintes de coopération transfrontalière Benelux, Penta et Mer du Nord pour la réalisation du Green Deal, en soulignant l'énorme potentiel d'innovation et de connaissances disponible dans le Benelux et la région environnante. 

Dans ses conclusions, le Secrétaire général adjoint Rudy Huygelen a souligné que le Benelux dispose de la base de soutien et des instruments politiques nécessaires pour contribuer concrètement au développement d'une économie verte de l'hydrogène et de l'infrastructure essentielle. Il a évoqué, entre autres, les obstacles techniques et juridiques, les garanties d'origine, le rôle dans le transport (de marchandises), la recherche et l'importance d'un personnel correctement formé. Une étude approfondie de la base nécessaire à l'utilisation de l'hydrogène dans le Benelux aurait une valeur ajoutée. Enfin, il a appelé à exploiter le contexte politique favorable à l'hydrogène. L'hydrogène est sous les feux de la rampe et a trouvé une place dans les plans européens, nationaux et régionaux en matière d'énergie, de climat et de relance. 

La matinée était organissée dans le cadre du réseau Benelux d'expertise énergétique qui a pour objectif de soutenir la transition énergétique dans le Benelux et de rassembler les institutions scientifiques, les autorités et les entreprises. Le réseau compte actuellement 50 membres issus des pays Benelux ainsi que des partenaires stratégiques en Rhénanie-du-Nord - Westphalie.Cette journée faisait également suite à la présentation, le 10 juin 2020, de l'étude « Infrastructural needs of an EU industrial transformation towards deep decarbonisation » par l'Institut Wuppertal, partenaire du réseau. L'Union Benelux a coopéré activement à la présentation de cette étude. 

Vous souhaitez (re) visionner la journée d'étude ? C'est possible via le lien : https://www.youtube.com/watch?v=PULMlVk1bXg

 

Actualité

Les Directeurs généraux en matière d’asile et migration du Benelux souhaitent renforcer leur coopéra...

25 févr. 2021 50

Le 25 février 2021, les Directeurs généraux en matière d’asile et de migration du Benelux se sont rencontrés virtuellement sous présidence belge. Après une brève introduction du Secrétaire général Benelux , Monsieur de Muyser, les délégations sont rentrées dans le vif du sujet en ... Lire plus

Déclaration commune Benelux sur le bambou ou d'autres additifs non autorisés

19 févr. 2021 69

Le Secrétaire général du Benelux, Alain de Muyser, a informé la Commission européenne d'une déclaration commune du Benelux sur le retrait des matériaux et objets en "bambou mélaminé" du marché du Benelux. Cette déclaration a été signée par les autorités de sécurité alimentaire du B... Lire plus

La concertation Benelux « Adaptation au changement climatique » explore les opportunités et les défi...

18 févr. 2021 27

Les conditions météorologiques extrêmes de ces dernières années sont telles que le Benelux est confronté à des hivers humides et orageux et à des étés secs et chauds, aggravés par la forte urbanisation de nos pays. Cela a des conséquences sur l'eau dont nous disposons et dont nous ... Lire plus

actualités liées