Nouvelles

< Retour

Le Benelux définit le rôle de la coopération commune en matière de climat dans le contexte européen

19-03-2021 343


Trois pays densément peuplés et de relativement faible altitude sont confrontés à des défis régionaux particuliers et urgents en matière de climat, raison pour laquelle ils ont tout intérêt à coopérer dans certains dossiers. Tous trois soutiennent dès lors les ambitions renforcées au niveau européen. Récemment, les trois pays Benelux ont même été pionniers de l'ambition visant à n'autoriser que les voitures sans émissions parmi les véhicules neufs d'ici 2030. L'accord visant à réduire les émissions de 55 % requiert des efforts supplémentaires et implique de nombreuses évolutions dans le dossier. C’est pourquoi les pays Benelux ont convenu de suivre ensemble de plus près un certain nombre d'évolutions dans le cadre européen – telles que le système d'échange de quotas d'émission de l'UE et le mécanisme européen de stabilité – afin d’adopter des positions communes lorsque cela s’avère possible. 

Le directeur du service belge « Changements climatiques », Peter Wittoeck (qui a présidé la réunion), le premier conseiller de gouvernement luxembourgeois, André Weidenhaupt, et le directeur adjoint Climat pour les Pays-Bas, Niels Redeker, ont discuté de la manière dont la coopération Benelux peut contribuer à atteindre les objectifs climatiques. 

Le Benelux s'est également vu confier la tâche de lancer une étude sur l'écologisation du marché du travail et sur les nouveaux programmes de cours et formations qui doivent être créés en conséquence. En outre, cette année verra - en application de la déclaration Talanoa du Benelux – le lancement de la plateforme Benelux Climat, en tant que point de rassemblement de la coopération pour souligner la dimension régionale de la politique climatique et réunir les acteurs dans ce domaine. 

Pas plus tard que la semaine dernière, neuf pays, dont les pays Benelux, ont présenté une lettre au commissaire européen Frans Timmermans pour lui demander d'interdire les voitures à essence et diesel d'ici 2030. Les pays Benelux souhaitent étudier ensemble comment procéder dans la pratique et examiner si cette initiative doit être étendue. 

Cette concertation s'inscrit également dans la perspective de la conférence des Nations unies sur le climat qui se tiendra à Glasgow en novembre 2021 et au cours de laquelle des mesures cruciales devront être prises pour rendre l'accord de Paris sur le climat opérationnel. Les pays Benelux, ainsi que la Banque européenne d'investissement, y partageront à nouveau un pavillon commun, rendant ainsi leur coopération visible sur la scène internationale.   

 

Actualité

Deuxième édition du Forum Benelux de la Jeunesse

21 oct. 2021 17

Le 21 octobre, le Secrétaire général du Benelux, Alain de Muyser, a accueilli une trentaine de jeunes de Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg dans le cadre du Forum Benelux de la Jeunesse 2021. Ce "Parlement des jeunes du Benelux" a été organisé pour la deuxième fois, sous prési... Lire plus

Les Pays du Benelux intensifient leur coopération en matière de qualité de l’air

21 oct. 2021 28

Le 21 octobre 2021, une première consultation Benelux stratégique sur la qualité de l'air a eu lieu. Il a été convenu d'intensifier la coopération, en échangeant notamment des informations sur la participation des citoyens et le chauffage au bois. En outre, dans la mesure du possi... Lire plus

Les responsables des services vétérinaires du Benelux, de la France et de l’Allemagne se penchent su...

12 oct. 2021 72

Ce 12 octobre s’est tenue une concertation des responsables des services vétérinaires (CVO’s) de nos trois pays, de la France et de l’Allemagne. Le sujet central était la nouvelle législation européenne « santé animale ». Cette réunion donnait suite à une précédente réunion de ces ... Lire plus

actualités liées