Nouvelles

< Retour

La concertation stratégique du Benelux s’accorde sur un ambitieux programme de coopération énergétique

10-03-2021 374


Sous la devise « un Benelux fort pour une Union européenne plus forte », la présidence belge assumera pleinement son rôle de pionnier dans l’UE en 2021. Ainsi, dans le domaine de l’énergie, les pays prennent l’initiative de faire de la mer du Nord la centrale électrique de l’Europe, de concevoir un marché transfrontalier de l’hydrogène et de lancer un programme international de recherche sur la transition énergétique. Pour concrétiser toutes ces ambitions, les directeurs généraux responsables de l’énergie ont convenu d’un programme de coopération.

Madame N. Mahieu, directrice générale pour l’énergie en Belgique, a pris l’initiative d’organiser cette concertation stratégique avec Monsieur S. Gaastra, directeur général pour l’énergie des Pays-Bas, Monsieur S. Hagspiel, commissaire du gouvernement à l’énergie du Luxembourg et le directeur du Team Marché du secrétariat Benelux, Monsieur J. Molema. Les pays du Benelux font cause commune dans divers dossiers énergétiques européens. Les directeurs généraux ont échangé leurs points de vue sur la manière d’utiliser encore mieux les plateformes de concertation régionales de la Maison du Benelux, telles que la concertation Penta (entre le Benelux, la France, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse), la Plateforme Gaz (entre le Benelux, la France et l’Allemagne), le Réseau Benelux d’expertise énergétique et le forum énergétique entre les pays autour de la mer du Nord (North Seas Energy Cooperation).

Il a été convenu de travailler avec les pays Penta sur un certain nombre de thèmes communs sous la forme de propositions pour l’UE dans le cadre du marché de l’hydrogène du futur. Toujours dans le domaine du système énergétique du futur, les pays du Benelux combineront leurs recherches sur un certain nombre de questions complexes, telles que le rôle du stockage, la sécurité de l’approvisionnement ou la flexibilité. Les directeurs généraux ont également soutenu les ambitions de la présidence belge de parvenir à un nouvel accord politique avec les pays autour de la mer du Nord sur l’incorporation d’ilots énergétiques et les connexions énergétiques combinées en mer.

Enfin, les directeurs généraux ont examiné les possibilités de donner un élan supplémentaire au rôle de pionnier en appliquant déjà des instruments et des actions au Benelux. Un exemple est le raccordement physique de l’infrastructure locale naissante d’hydrogène à un écosystème robuste pour l’hydrogène au Benelux. Des opportunités ont également été identifiées dans le domaine de l’électro-mobilité et des carburants alternatifs, et il a été convenu de poursuivre les discussions.

Actualité

Le Benelux continue à miser sur la coopération énergétique régionale dans la Région Penta

14 juin 2021 58

Depuis 2005, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, la France, l'Autriche, l'Allemagne et la Suisse coopèrent au sein du Forum pentalatéral de l'énergie, le cadre de la coopération régionale en Europe centrale et occidentale, qui apporte un soutien politique à un processus d'int... Lire plus

Les directeurs généraux des Centres de crise européens fixent les bases de leur coopération et de le...

10 juin 2021 3030

Ce 10 juin, 27 pays européens ont rejoint la concertation virtuelle du "Réseau des Directeurs généraux des Centres de crise européens". L’objectif de cette réunion est clairement établi : fixer les bases d’un protocole de coopération qui permettra d’étendre et de renforcer les cont... Lire plus

Des pays de l'UE veulent adhérer à la Déclaration Benelux sur le vélo

03 juin 2021 107

Lors de la Journée mondiale du vélo, au cours du Conseil européen des transports, le ministre belge de la Mobilité, Georges Gilkinet, a annoncé qu'il avait organisé une réunion avec plusieurs États membres de l'UE qui souhaitent se joindre à  la déclaration Benelux en faveur d'une ... Lire plus

actualités liées