Nouvelles

< Retour

La concertation stratégique du Benelux s’accorde sur un ambitieux programme de coopération énergétique

10-03-2021 328


Sous la devise « un Benelux fort pour une Union européenne plus forte », la présidence belge assumera pleinement son rôle de pionnier dans l’UE en 2021. Ainsi, dans le domaine de l’énergie, les pays prennent l’initiative de faire de la mer du Nord la centrale électrique de l’Europe, de concevoir un marché transfrontalier de l’hydrogène et de lancer un programme international de recherche sur la transition énergétique. Pour concrétiser toutes ces ambitions, les directeurs généraux responsables de l’énergie ont convenu d’un programme de coopération.

Madame N. Mahieu, directrice générale pour l’énergie en Belgique, a pris l’initiative d’organiser cette concertation stratégique avec Monsieur S. Gaastra, directeur général pour l’énergie des Pays-Bas, Monsieur S. Hagspiel, commissaire du gouvernement à l’énergie du Luxembourg et le directeur du Team Marché du secrétariat Benelux, Monsieur J. Molema. Les pays du Benelux font cause commune dans divers dossiers énergétiques européens. Les directeurs généraux ont échangé leurs points de vue sur la manière d’utiliser encore mieux les plateformes de concertation régionales de la Maison du Benelux, telles que la concertation Penta (entre le Benelux, la France, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse), la Plateforme Gaz (entre le Benelux, la France et l’Allemagne), le Réseau Benelux d’expertise énergétique et le forum énergétique entre les pays autour de la mer du Nord (North Seas Energy Cooperation).

Il a été convenu de travailler avec les pays Penta sur un certain nombre de thèmes communs sous la forme de propositions pour l’UE dans le cadre du marché de l’hydrogène du futur. Toujours dans le domaine du système énergétique du futur, les pays du Benelux combineront leurs recherches sur un certain nombre de questions complexes, telles que le rôle du stockage, la sécurité de l’approvisionnement ou la flexibilité. Les directeurs généraux ont également soutenu les ambitions de la présidence belge de parvenir à un nouvel accord politique avec les pays autour de la mer du Nord sur l’incorporation d’ilots énergétiques et les connexions énergétiques combinées en mer.

Enfin, les directeurs généraux ont examiné les possibilités de donner un élan supplémentaire au rôle de pionnier en appliquant déjà des instruments et des actions au Benelux. Un exemple est le raccordement physique de l’infrastructure locale naissante d’hydrogène à un écosystème robuste pour l’hydrogène au Benelux. Des opportunités ont également été identifiées dans le domaine de l’électro-mobilité et des carburants alternatifs, et il a été convenu de poursuivre les discussions.

Actualité

Webinaire sur la situation économique et sanitaire dans les pays du Benelux

10 mai 2021 16

Le 10 mai, Alain de Muyser, Secrétaire général de l'Union Benelux, était l'orateur invité d'un webinaire organisé par les Chambres de commerce de France dans les pays du Benelux. Dans un "zoom sur le Benelux", la situation économique et sanitaire de la région du Benelux a été abord... Lire plus

Une campagne met en évidence les possibilités de croissance offertes par l'enregistrement de la prop...

08 avr. 2021 116

Moins de 5 % des entrepreneurs néerlandais ont enregistré leur marque, leur dessin, leur modèle, leur brevet ou droit d’obtention végétale. C'est ce qui ressort d’une enquête européenne. Une raison suffisante pour que le gouvernement néerlandais le signale aux entrepreneurs dans un... Lire plus

L'équivalent de 18 250 doses de gaz hilarant saisi lors d'une vaste opération de contrôle

30 mars 2021 197

Du jeudi 25 mars au dimanche 28 mars, les services de police et de douane des Pays-Bas, du Luxembourg, de France et de Belgique ont organisé conjointement une action transfrontalière contre le trafic de drogue et le tourisme de la drogue. Parmi les 1778 personnes contrôlées, 159 ét... Lire plus

actualités liées