Nouvelles

< Retour

Action transfrontalière à la frontière Pays-Bas-Belgique

21-03-2019 1819


Roosendaal/Belgique - Une action transfrontalière a eu lieu dans la soirée du mercredi 20 mars jusqu’au matin du jeudi 21 mars 2019. Lors de cette action, une attention particulière a été accordée aux affaires liées aux cambriolages et à la criminalité transfrontalière. 

A la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas, des actions ont été menées avec différents services de police. Pour cette action, la coopération a eu lieu entre la Zone de Police Frontière (Belgique, Essen, Kalmthout et Wuustwezel), la zone de police Noorderkempen (Belgique) et les équipes Roosendaal Weerijs de l’unité Zélande - Brabant occidental. La Police fédérale de Belgique, la Maréchaussée royale néerlandaise et l’Unité nationale ont également participé.

Au cours de la première moitié de l’action, des contrôles ont été effectués en deux points fixes au passage de frontière de Wernhout/Wuustwezel et au passage de frontière de Nispen/Essen. Au cours de la seconde partie de l’action, des contrôles ont été effectués dans cette zone frontalière avec des voitures de service néerlandaises et belges transportant des agents des deux nationalités. De cette façon, les véhicules pouvaient franchir la frontière entre les Pays-Bas et la Belgique en ayant toujours une personne à bord capable d’intervenir.

Résultats pour les Pays-Bas

  • 1 véhicule néerlandais mis hors service et remorqué parce que le propriétaire n’était pas en mesure de payer ses amendes ;
  • 1 Belge condamné à une amende pour possession d’une faible quantité de drogues douces ;
  • 2 amendes infligées pour infractions au code de la route ;
  • 2 retraits de permis infligés ;
  • 1 personne arrêtée parce qu’elle devait encore purger 17 jours de détention ;
  • 1 personne dont l’ADN a été prélevée sur place parce qu’elle avait ignoré une demande à cet effet.
  • 1 couteau confisqué ;
  • 2 Albanais arrêtés par l’Unité nationale de remontée pour cambriolage ;
  • 1 amende impayée de 126 euros perçue ;
  • 2 citations à comparaître pour conduite en état d’ivresse avec un retrait de permis de 6 et 4 mois.

Résultats pour la Belgique

  • 3 amendes pour conduite en état d’ébriété ;
  • 4 amendes pour conduite sans assurance ;
  • 2 amendes pour conduite avec du diesel rouge dans le réservoir ;
  • 1 amende impayée de 400 euros perçue ;
  • 1 amende impayée de 6.000 euros perçue ;
  • 2 amendes pour possession d’opium de moins de 3 grammes ;
  • 1 amende pour possession prohibée d’armes (couteau) ;
  • 1 Néerlandais avec un bracelet électronique interpellé en Belgique ;
  • 1 amende pour conduite avec retrait de permis ;
  • 5 procès-verbaux pour diverses infractions routières ;
  • 5 amendes pour avoir refusé un test sanguin ou un test de salive.

Appréciation des citoyens

Compte tenu de la composition mixte de la police belge sur le territoire néerlandais et de la police néerlandaise sur le territoire belge, il a été possible de réaliser un échange d’informations optimal. Certaines personnes contrôlées sont suspectées de s’être rendues coupables de  faits de cambriolage, d’attaque à main armée et de vol à la tire) ou d’appartenir à une BMC (Bande de motards criminalisée). De plus, certaines personnes ayant autrefois marché sur les rails du train ou fait des graffitis ont également été contrôlées. De nombreux citoyens soumis à ce contrôle ont déclaré apprécier beaucoup cette action ainsi que la coopération.

 

 

 

 

Actualité

Des équipes de police belge et néerlandaise patrouillent ensemble à Knokke

16 juil. 2020 196

Depuis la semaine dernière, la police locale de Damme/Knokke-Heist reçoit l'aide des Pays-Bas. Les deux forces de police ont uni leurs efforts pour lutter contre les nuisances dans le district de Knokke, où sont notamment impliqués des jeunes Néerlandais. L'aide des policiers néerl... Lire plus

Les pays du Benelux prennent l’initiative dans l’incitation de la politique cycliste européenne

14 juil. 2020 587

Dans une déclaration politique commune, les ministres de la mobilité des pays du Benelux demandent à la Commission européenne d’accorder une place prioritaire à l’utilisation du vélo dans la politique climatique européenne et les stratégies de transport durable. Ils demandent à la ... Lire plus

Réaction du Secrétariat Benelux sur l’évaluation du Benelux par les Pays-Bas

10 juil. 2020 239

Un rapport d'évaluation des Pays-Bas sur le Benelux a été publié le 9 juillet sur www.tweedekamer.nl. L'Institut Clingendael et Significant APE ont examiné ce que la coopération Benelux apporte aux Pays-Bas et si les recommandations du précédent rapport de 2012 ont été prises en co... Lire plus

actualités liées