Travailler au sein du Benelux

Généralités

Les frontières en Europe subissent une grande pression en période de crise sanitaire. Cela s’est manifesté en particulier pour les frontières intérieures et extérieures des pays Benelux. En soi, un virus ne diffuse pas plus vite au-delà d’une frontière qu’à l’intérieur d’un pays. Cependant, la fermeture des frontières est tout de même parfois apparue comme un moyen populaire pour mieux maîtriser la situation en raison de divergences d’approche et de timing. Pour les nombreux travailleurs frontaliers, ces temps ont été très incertains à l’origine, en particulier pour ceux qui ne peuvent pas travailler à distance. Toutefois, les personnes en télétravail ont aussi dû faire face à une époque trouble, car dans certains régimes, le nombre de jours travaillés à l’étranger influence considérablement le taux/régime fiscal. En parallèle, l’échange d’informations via des réseaux existants et via les groupes de travail s’est rapidement mis en place et a apporté plus de clarté, même pendant la crise. Néanmoins, une analyse approfondie et les enseignements à tirer de la crise encore en cours seront primordiaux pour pouvoir agir mieux et plus rapidement à l’avenir, sans devoir recourir trop vite à des solutions lourdes comme la fermeture des frontières. 

En outre, en 2021, le traité sur la reconnaissance automatique de niveau des diplômes de l’enseignement secondaire conclu avec les États baltes sera également proposé à d’autres régions et pays voisins, comme les pays nordiques. Et, dans le cadre de la politique énergétique et climatique, de nouvelles professions vertes seront examinées, de même que la conception de nouveaux programmes de cours similaires. 

La méconnaissance des différences réglementaires de part et d’autre des frontières nationales continue de décourager la mobilité transfrontalière des travailleurs et constitue dès lors un obstacle non négligeable au développement du marché du travail. Le Benelux s’efforce dès lors d’apporter une information claire et succincte aux travailleurs et employeurs concernés. 

Dans les régions du Benelux, de nombreuses mesures ont été prises par les autorités pour lutter contre la propagation de la COVID-19. Ces mesures ont entraîné des conséquences directes sur la mobilité des personnes qui travaillent de l’autre côté de la frontière, ainsi que sur le format des prestations de travail. Une attention particulière y sera également accordée.

Actualité

Les ministres du Forum pentalatéral de l'énergie reconfirment leur solidarité pour les prochains hiv...

18 déc. 2022 390

Les ministres de l'Energie d'Autriche, de Belgique, de Suisse, d'Allemagne, de France, des Pays-Bas et du Luxembourg se sont réunis aujourd'hui à Bruxelles pour discuter de la sécurité d'approvisionnement et de la transition énergétique. Dans le cadre du Forum pentalatéral de l'éne... Lire plus

La table ronde confirme le rôle de pionnier du Benelux pour le marché intérieur

08 déc. 2022 163

Le 8 décembre, le Benelux a organisé une table ronde sur le thème "Le Benelux, laboratoire du marché intérieur". L'occasion était le 30e anniversaire du marché intérieur européen et le sommet du Benelux du 28 novembre, où les trois chefs de gouvernement du Benelux ont souligné l'im... Lire plus

Les ‘restrictions territoriales de l'offre’ restent à l'ordre du jour du Benelux

08 déc. 2022 406

Certains produits sont beaucoup moins chers de l'autre côté de la frontière, dans les pays voisins, en raison des restrictions imposées par certains fournisseurs aux détaillants lors de l'approvisionnement de leurs produits. Les détaillants, mais aussi les consommateurs, ressentent... Lire plus

actualités liées