Projets énergie & climat

 Le Benelux, au coeur de la coopération régionale en matière d’énergie et de climat


 CONTEXTE

Les directeurs généraux pour l’énergie et pour le climat dirigent la coopération et la concertation conjointe sur les plans nationaux énergie et climat. Plus spécifiquement, ils examinent la possibilité d’exploiter ces plans comme contribution aux plans nationaux pour la reprise et la résilience dans le cadre du plan de relance pour l’Europe. Des mesures possibles transfrontalières seront abordées et soutenues dans les forums régionaux.

PROJETS ESSENTIELS

Mise en oeuvre conjointe d’ambitions climatiques sous la forme d’un Green Deal Benelux
• Lancement de la Plate-forme Benelux Climat, en relation avec les autres plateformes (mondiale, européenne, régionale et nationale), comme lieu de partage et de renforcement de l’expertise en matière de climat, d’adaptation au changement climatique et d’économie circulaire. Les pays Benelux se sont engagés à se soutenir mutuellement pour atteindre les objectifs climatiques de Paris, entre autres dans la déclaration Benelux Talanoa (et dans les chapitres communs « Penta » et « Mer du Nord » de leurs plans nationaux énergie et climat respectifs). Dans un contexte de redressement économique, cette coopération offre maintenant des pistes pour un modèle de rémunération visant la neutralité climatique. Parmi celles-ci, l’exploration d’une Vision commune 2050 pour un système énergétique climatiquement neutre et de propositions sur la tarification du CO2.

 Climate cooperation Benelux projects

→ Webinar Climate Cooperation 26.10.2020 

 

Benelux Talanoa logoweb.jpg


 

Mise en oeuvre du Programme de travail de la déclaration pentalatérale sur l’hydrogène

• À de nombreux égards, le Benelux forme le coeur battant du tissu énergétique et industriel européen. Nulle part ailleurs les pays ne sont aussi étroitement imbriqués de par les conduites énergétiques et la concentration d’industries grandes consommatrices d’énergie et à forte intensité de carbone n’est aussi élevée. La nécessité comme les opportunités de relever les processus de production et l’approvisionnement en énergie à une échelle pertinente sont grandes. La déclaration politique pentalatérale sur l’hydrogène de 2020 (Joint political declaration of the Pentalateral Energy Forum) détermine une série de principes communs sur le rôle de l’hydrogène pour contribuer à décarboner le système énergétique. Le programme de travail basé sur cette déclaration sera exécuté avec un accent spécifique sur l’infrastructure, la certification et l’établissement de définitions et d’une classification commune.

Personne de contact

Frederik Deloof

f.deloof@benelux.int

PROJETS EN DÉVELOPPEMENT 

• Coordination au sein des pays Benelux de l’évaluation et de l’échantillonnage de la qualité de l’hydrogène.
• Élaboration d’un document de travail Benelux présentant une vue d’ensemble des outils de financement publics et privés.
• Mise en lumière du rôle des villes dans l’adaptation au changement climatique et l’environnement durable, et
conclusion d’accords sur la gestion transfrontalière des eaux et des périodes de sécheresse.
• Organisation d’une Journée Benelux de l’innovation énergétique axée sur le rôle et le potentiel de l’énergie solaireet éolienne, du transport et de l’utilisation de l’hydrogène et du CO2 dans le cadre de la transition énergétique au Benelux.
• Mise en oeuvre conjointe de la stratégie européenne pour l’intégration du système énergétique, avec un accent sur leNgaz, l’électricité et la décarbonation de l’industrie.
• Identification de plusieurs projets pilotes visant à intégrer la flexibilité locale (stockage de l’électricité, attribution de la demande, conversion) dans un marché transfrontalier.
• Mise en place, organisation et mise en oeuvre d’un ProjectManagement Office pour le projet d’étude énergétique
Penta concernant l’adéquation des flux électriques, une vision 2050 et la flexibilité de l’énergie pour atteindre une
cohérence entre les différentes activités.
• Démarrage de la discussion sur l’installation et/ou l’élargissement des zones de dépôt des offres en mer du Nord.
• Encouragement de l’acceptation par le public de l’infrastructure (terrestre) comme étant l’un des principaux
facteurs de l’utilisation efficace de l’énergie offshore : mise en place de flux de communication vis-à-vis d’un large
public.
• Actions de suivi dans le cadre de la stratégie européenne sur les énergies renouvelables en mer.

 

Personne de contact

Wim Martens

w.martens@benelux.int